Visite des Studios Warner Bros à Los Angeles

La visite des Studios Warner Bros. est un grand classique ici à Los Angeles. Vous ne pouvez pas passer à côté si vous prévoyez un séjour dans le sud de la Californie, ça serait un peu comme aller à Paris sans voir la Tour Eiffel, c’est un incontournable. Pour ceux qui n’envisagent pas le voyage, j’ai noté quelques faits et anecdotes que j’avais envie de partager avec vous dans cet article. Pour les autres arrêtez la lecture maintenant mais sachez que chaque visite est unique puisqu’elle dépend du guide qui vous accompagnera, des plateaux disponibles et des tournages et préparations en cours ce jour là. Je l’ai faite à 2 reprises et ai appris des choses différentes à chaque fois. Le tour est disponible dans plusieurs langues dont le français (attention ce n’est pas toujours le cas selon les périodes de l’année, vérifiez bien la langue souhaitée au moment de réserver votre ticket). Comptez environ 2h30 de visite, un peu plus si vous traînez dans la boutique de souvenirs et sur le plateau de Friends à la fin.

Pour la petite histoire, Warner Bros. c’est 4 frères : Jack, Harry, Sam et Albert émigrés de Pologne. À leur arrivée aux États Unis, ils s’appelaient Wonskolaser et ont décidé de changer de nom afin de faciliter leur intégration professionnelle. Ils ont démarré leur carrière sur la côte est puis sont venus s’installer sur la côte ouest et ont acheté la propriété Warner grâce aux recettes du 1er film parlant : Le Chanteur de Jazz (sorti en 1927).

Les studios Warner Bros. en quelques chiffres :

  • Entre 3000 et 5000 personnes y travaillent quotidiennement.
  • Les studios s’étendent sur une superficie de 44 hectares. Ils ont aussi d’autres studios à 5min de voiture d’ici, l’endroit s’appellent Warner Ranch, on peut entre autre y trouver la fontaine de Friends !

Vous reconnaissez ce château d’eau ? Pour moi c’est celui des Animaniacs ! Dans la réalité il se situe dans ce qu’on appelle le Backlot des studios Warner Bros. En 1963, il se trouvait dans le Frontlot des studios (là où il y a les plateaux, la station de pompiers, etc…) mais après le tremblement de terre de Long Beach, une ville au sud de Los Angeles, de peur qu’il ne tombe sur un des plateaux, il a été déplacé. Il n’y a plus d’eau à l’intérieur depuis 1971. Sur ce château d’eau sont représentés 2 logos Warner Bros., l’un fait face aux studios Disney, l’autre aux studios Universal afin de leur signaler que la compétition est bien présente. Ceci dit les différents studios sont plutôt sympa entre eux, par exemple, en 2004, après qu’Universal ait subi de gros incendies, Warner a accueilli la série Ghost Whisperer (avec Jennifer Love Hewitt), le temps qu’ils soient reconstruits. La concurrence est principalement palpable aux Oscars et aux Emy mais pas le reste du temps.

Anecdote : c’est sur ce parking que Franck Sinatra atterrissait avec son hélicoptère lorsqu’il venait tourner dans les studios. Il venait de Palm Spring et avait une autorisation spéciale de Jack Warner, le Président de Warner en personne, pour se poser à cet endroit (plutôt pratique pour éviter les embouteillages de LA !).

Nous voici dans Hennesy Street, c’est la rue principale des studios. Elle a été nommée ainsi en mémoire de Dale Hennesy, le décorateur de la comédie musicale Annie de 1982 (qui est dispo sur Netflix et que j’adore !) décédé juste avant la première du film.

Pour la majeure partie des buildings, ce ne sont que des façades, il n’y a rien à l’intérieur. Certaines parties en revanche, au rez-de-chaussée, sur la gauche, sont des “practical sets” c’est à dire qu’il est possible d’y amener des caméras et des acteurs et de filmer à l’intérieur.

Dans cette rue, certains bâtiments ont été successivement marrons, jaunes, verts, les productions peuvent en faire ce qu’elles veulent à condition de repeindre à la fin ce qu’elles ont modifié afin de rendre tout ce qu’elles ont loué dans son état initial. Imaginez les couches de peinture qu’il y a sur ces buildings…! Ceux-ci ne sont d’ailleurs pas vraiment en briques, il s’agit de bois recouvert de fibre de verre, ça a l’avantage d’être très modulable.

La série la plus récente tournée ici s’appelle AJ and the Queen et sera très bientôt diffusée sur Netflix. Pour les familiers de RuPaul’s Drag Race, il s’agit d’un autre drag show (fan de RPDR, j’attends celui-ci avec impatience !).

Anecdote : notre guide du jour a été figurant dans l’un des shows de RuPaul et il serait odieux, à tel point que ses amis l’appelleraient “the pig”!

Ce bâtiment marron sur la photo ci-dessus, c’était l’orphelinat de Miss Hannigan dans Annie, c’est une simple façade.

Au dernier étage de ce building se trouvait l’appartement du Mask (avec Jim Carrey), vous vous souvenez lorsqu’il saute par la fenêtre et vient s’écraser sur le sol comme un pancake ? C’était ici ! C’est aussi devant ce building qu’a été tourné Minority Report avec Tom Cruise.

Cette rue c’était China Town dans le film Gremlins, vous vous souvenez, au début, quand le père descend les escaliers pour aller acheter Guizmo, il s’agit de ces escaliers là… (photo ci-dessous).

L’intérieur de ce building correspond à l’appartement du Mask, à l’orphelinat dans Annie et au magasin dans Gremlins, tout était en fait réuni en un seul endroit. Cet intérieur a été utilisé 2 fois seulement, pour Supergirl et le Flash et plus récemment pour une nouvelle série, The Rookie avec Nathan Fillion (qui jouait dans Castle).

Vous vous souvenez dans Friends, la scène où Rachel et Monica voient Jean Claude Van Damme et que celui-ci dit préfèrer Rachel à Monica, il s’agit de cette ruelle.

Anecdote : Friends, c’est le plus gros mensonge de toute l’histoire des sitcoms ! Les acteurs n’ont jamais posé un pied à New York de leur vie, tout a été tourné ici en studios. Des équipes de caméras sont allées prendre des plans de Central Park, des buildings, puis sont revenues à Los Angeles et ont tout édité en post-production. Les acteurs ont quitté les studios une seule et unique fois, pour les épisodes du mariage de Ross et Emily à Londres. Même les épisodes à Las Vegas (pourtant à 4h de route de Los Angeles) ont été faits en plateaux (le casino du Caesars Palace, les chambres, tout a été recréé en studios).

Anecdote #2 : En fait si une production veut filmer à l’intérieur d’un casino, elle doit payer les recettes de la journée. Imaginez par exemple, pour Very Bad Trip, il aurait fallu payer toutes les chambres et tous les jeux du Caesars Palace pendant tout le temps du tournage, c’était impossible. D’ailleurs, si on regarde bien le film, on ne voit quasiment jamais l’intérieur du casino, on ne voit que le lobby du Caesars Palace, l’extérieur et la chambre qui est en fait un plateau. Il y a certes une scène où on voit Alan jouer au poker dans le casino mais c’est un plan resserré et l’arrière est flou. Pour Ocean’s 13, le casino a été fait en plateau et on ne le voit jamais vraiment non plus. Les productions évitent aussi de tourner dans les casinos pour des raisons de droit à l’image. À Vegas, les gens boivent, ils font la fête, ne sont pas attentifs aux indications données sur les lieux de tournages et finissent par attaquer en justice les productions sous prétexte qu’ils n’avaient pas donné leur accord pour apparaître dans les films.

Cette maison a été utilisée pour le film La Maison de Cire de 1953 (je ne l’ai pas vu, en revanche je vous recommande vivement la version de 2005 qui est excellente). Le passage où la maison est feu est réel. À l’époque, les effets spéciaux n’existaient pas, de gros incendies étaient survenus dans les studios, dans les années 50, et le Président de Warner avait pris la décision d’appeler des équipes de caméras avant les pompiers. Cette initiative a permis d’avoir une bande d’images réutilisable par la suite. Puis tout a été reconstruit.

C’est dans cette allée, à côté de ces 2 gouttières, qu’a été tournée la scène du baiser à l’envers de Spiderman.

Anecdote : Pour que la pluie soit bien visible à l’écran, de grosses douches avaient été installées sur le toit. À l’époque des films en noir et blanc, on mettait du lait dans l’eau pour être sûr que la pluie transparaisse bien à la caméra.

Anecdote #2 : Dans Spiderman, c’était bien Tobey Maguire qui était à l’envers dans la scène du baiser, Kristen Dunst avait refusé d’embrasser un cascadeur et avait exigé son partenaire. Le problème c’est que pendant qu’il était à l’envers, l’eau de pluie entrait dans son nez. La solution : la production avait enduit l’intérieur de son nez avec de la vaseline, c’est pour cette raison que lorsque Kristen Dunst enlève le masque de Spiderman, elle ne dépasse pas son nez, tout aurait alors été visible à l’écran !

Anecdote #3 : Kristen Dunst se met à rire après avoir embrassé Tobey Maguire, ça ne faisait pas partie du script. En fait elle pouvait voir qu’il était au bout du rouleau, c’était la dernière prise de la journée pour cette scène qui a mis 7h à être tournée (pour 2min à l’écran) et c’était seulement la pression qui retombait.

Anecdote #4 : Spiderman n’est pas un film Warner, c’est un film Sony. Les Studios Warner sont ouverts aux autres productions qui si besoin peuvent venir et louer un backlot. D’ailleurs n’importe qui peut louer ce qu’il veut ici, pour un anniversaire, un mariage… Pour une petite rue comptez $75000 la journée… Quand même !

C’est aussi devant cet escalier qu’a été prise la photo de couverture de l’album de Prince Purple Rain (lorsqu’il est sur la moto !).

Si vous avez visité Universal Studios, vous avez pu y voir le Château d’Harry Potter, pourtant c’est un film Warner. Universal doit en contrepartie reverser une franchise à Warner sur chaque objet HP vendu.

Anecdote : tous les films Harry Potter ont été tournés à Londres, J.K. Rowling voulait que tout soit fait à Londres pour y créer de l’emploi, seule la post-production a été réalisée à Los Angeles.

Sur la photo ci-dessus, nous nous trouvons dans la Jungle, pour ceux qui ont regardé Pretty Little Liars (cette série sans queue ni tête ni fin !), il s’agit de Camp Mona, c’était aussi le centre équestre. Pour les besoins de la série, cette maison a été réutilisée des dizaines de fois par la suite, les producteurs ont seulement changé la façade (on peut y mettre des briques rouges, du bois, etc… c’est modulable à volonté).

C’est ici qu’a été tournée la fameuse scène de la course poursuite entre la Jeep et le T-Rex dans Jurassic Park. Steven Spielberg a utilisé différents angles de caméra mais toute la scène a été filmée ici. Ils ont fait des allers retours, si vous faites attention, vous verrez les mêmes arbres pendant toute la scène, vous verrez également les coupures. Le T-Rex justement était un robot de la tête à la taille, les pâtes ont été rajoutées par ordinateur en post-production.

Sur cette photo c’est le lagoon, le jour où j’ai fait la visite il n’y avait pas d’eau à l’intérieur. Il met à peu près 10 heures à se remplir et 8 heures à se vider. On peut aussi y mettre de la terre ou du sable. Récemment il a été utilisé pour le film d’horreur La Nonne, c’était le cimetière. Il a aussi été utilisé pour la série Urgence dans une scène pour laquelle Georges Clooney a gagné un Emmy Award. Il s’agit de la scène où il sauve un enfant de la noyade.

Anecdote : Pour cette scène Georges Clooney avait demandé à la production d’échanger l’enfant qu’il pensait trop lourd pour lui, pour une doublure plus légère. La production a refusé, estimant que le 1er enfant était un meilleur acteur. Pour cette scène, lorsqu’il tire l’enfant hors de l’eau, il ne joue pas, il était vraiment en difficulté.

Dans ce lagoon a aussi été tournée une scène du Dernier Samouraï, à la fin du film, lorsqu’ils se battent sur une maison sur pilotis.

Anecdote #2 : L’acteur du Dernier Samouraï ne parlait pas un mot d’anglais, il a appris toutes ses lignes phonétiquement.

Sur la photo ci-dessus c’est la maison d’Alison dans Pretty Little Liars. C’est juste une façade, si vous passez la porte d’entrée, vous atterrissez directement dans le jardin.

Ici, à l’intérieur de ces maisons se trouvent les bureaux des écrivains de Warner. L’extérieur de la rue est utilisé pour filmer mais jamais l’intérieur. Lorsque la rue est en tournage, les écrivains entrent par les back doors des maisons pour rejoindre leurs bureaux. D’ailleurs des voiturettes de golf sont utilisées pour faire le tour des studios afin de rester discrètes pour les écrivains, les acteurs en train de tourner, etc…

Cette maison était celle d’Anna dans Pretty Little Liars, si vous ne la reconnaissez pas c’est parce qu’elle n’est plus exactement comme dans la série, elle a été modifiée et repeinte. Plus récemment, elle a été utilisée pour The Rookie (dont nous avons vu le tournage le jour de la visite !).

Bienvenue à Chicago ! Ce pont est sensé représenter le système de train de Chicago, c’est un métro aérien qui s’appelle le El. Il a été construit ici pour la Saison 2 d’Urgences.

Cette rue c’est New York, le cinéma au fond à droite avait été utilisé pour Friends. C’est là où Joey invite Chandler pour son avant-première et lui demande de s’accroupir parce qu’il le pense trop grand. C’est aussi devant ce cinéma qu’une scène de The Artist a été réalisée (seule scène faite chez Warner).

C’est dans ce petit parc que Ross (Friends) a joué au rugby pour essayer d’impressionner sa petite copine anglaise Emily.

Ici c’est Mid West, ça représente n’importe quelle ville des États Unis, c’était Stars Hollow dans Gilmore Girls et Rosewood dans Pretty Little Liars.

Ce petit café au coin, c’était Luke’s Diner dans Gilmore Girls. D’ailleurs quand, dans la série, vous voyez les acteurs se rendre à l’étage, en fait la scène était alors tournée juste en face. Vous ne verrez jamais un acteur qui monte vraiment parce que faire partir l’équipement en haut avec lui serait trop lourd à gérer.

Ici nous sommes dans la rue Française, on la reconnaît grâce à ses maisons à volets (chose qui n’existe malheureusement pas aux États Unis !).

Cet endroit, c’est le café d’Emma Stone dans La La Land. Vous pouvez voir qu’il n’y a pas de poignées sur les portes, ainsi si une production veut l’utiliser comme une auberge de jeunesse et la semaine d’après comme un hôtel de luxe, c’est possible, les poignées vont seulement être différentes (tout se joue dans les détails !).

Vous vous souvenez de la scène où Rachel et Phoebe couraient dans Central Park, c’était ici ! Dans la réalité ça paraît tout petit et pas crédible du tout mais ça ressort différemment en photo, il y a un sentiment de profondeur qu’on aperçoit peu à l’œil nu.

Je n’ai pas pu filmer ou prendre de photos pour éviter les spoilers mais imaginez ma surprise et ma joie lorsque le guide nous a annoncé que nous allions visiter le plateau de The Big Bang Theory (ma série préférée format 20min et qui est à l’origine du nom de mon blog !). Il était fermé pour la visite précédant la nôtre et venait de recouvrir.

Pour faire un épisode de The Big Bang Theory (ou de n’importe quelle autre sitcom) il faut 4 jours de préparation pour une journée de tournage.

Le 1er jour c’est “le Table Running”, les acteurs et les producteurs se rassemblent et discutent pour être sûrs que tout va bien se dérouler le jour où ils tourneront.

Le 2ème jour c’est “le Blocking” on vérifie que les caméras ne vont pas s’entrechoquer, que les acteurs se positionnent correctement sur leur morceau de scotch, etc…

Anecdote : Jennifer Aniston (Friends) était très mauvaise pour se positionner et les producteurs passaient 2 heures de plus par épisode pour la replacer correctement.

Le 3ème jour c’est “le Conflit d’Intérêt”, par exemple dans TBBT, vous ne verrez jamais Sheldon manger une pizza, être malade et voir une publicité pour Domino’s Pizza. Cela voudrait dire qu’il s’est intoxiqué à cause d’une pizza Domino’s. C’est d’ailleurs pour ça que dans les films/séries, vous voyez souvent les acteurs manger de la nourriture chinoise ou indienne, c’est parce qu’à la télévision américaine, il n’y a pas de publicité pour les restaurants chinois ou indiens.

Le 4ème jour vont être filmées toutes les scènes extérieures.

Le 5ème est jour, le tournage a lieu. Il va se dérouler sur 6 heures environ. Le temps de la post-production, un épisodes arrive à la télévision environ un mois plus tard. C’est plutôt rapide parce que tous les décors sont situés les uns à côté des autres, le montage ne prend donc pas beaucoup de temps. Tout ce qui est appartement de Penny, couloir avec l’ascenseur qui ne marche jamais, appartement de Léonard et Sheldon sont des Sets Primaires, ils sont les plus importants et vont rester tout au long de la série. À l’extrémité de ces sets (de chaque côté) se trouvent les sets secondaires, ce sont ceux qui vont changer toutes les semaines, il peut y avoir une semaine, la cafétéria, celle d’après une chambre d’hôtel, etc…

Devant les décors se trouve une grande allée (je suis tellement désolée de ne pas avoir pu prendre de photo pour vous montrer…) c’est “l’allée de la caméra”. Il y a 4 à 5 caméras qui se déplacent de gauche à droite pour filmer, sur une sitcom elles n’entrent jamais à l’intérieur d’un set, c’est aussi pour cela que le montage en post-production est rapide.

Le tournage a toujours lieu en présence d’un public. Si vous souhaitez assister à une série c’est complètement gratuit, n’hésitez pas à vous renseigner sur les sites des studios. Pour TBBT c’est compliqué parce que comme la dernière saison est actuellement en tournage, tout le monde veut venir et c’est toujours full. Pendant le tournage, les écrivains de la série regardent le public afin de vérifier l’effet de leurs blagues. Si l’une d’elle ne fait pas réagir le public comme ils l’imaginaient, ils en réécrivent une autre et la donne vite à l’acteur. L’intérêt c’est que quand la série passe à la télévision, elle soit drôle et ne fasse pas un flop.

Une sitcom c’est 12 écrivains. 12 parce que s’il y en a 6 qui ne sont pas en grande forme, il y en a toujours 6 qui font de bonnes blagues.

Anecdote : Toutes les formules que vous voyez écrites au tableau dans TBBT sont vraies. C’est un professeur de UCLA qui vient et les écrit, ainsi si un scientifique regarde la série, il n’y a pas de mauvaises informations données.

Des écrans de télévision se trouvent au dessus du public ainsi quelque soit l’endroit où on se trouve assis, on pet voir ce qu’il se passe dans tous les sets. Il y a aussi plusieurs prise Jack pour brancher les micros qui enregistreront les rires du public le jour du tournage. En France on pense que ce sont des “boîtes à rires » mais ce sont en fait les vrais rires du public. Parfois même, pour le series qui ne fonctionnent pas très bien, des castings vont être organisés pour trouver des personnes qui puissent rire naturellement pour créer une atmosphère comique.

Parfois dans l’appartement de Sheldon, vous voyez des figurines de Flash, de Superman, etc… c’est parce que les droits de DC Comics appartiennent à Warner Bros. il n’y a donc pas de conflit d’intérêt. Quand on voit des références à Star Wars dans TBBT c’est parce que Georges Lucas est un grand fan du show, c’est du marketing gratuit.

Une sitcom ne coûte pas cher à produire mais rapporte beaucoup. Et si vous vous posez la question des salaires des acteurs, sachez que sur les 3 dernières saisons de TBBT, chaque acteur a touché 1 million de $ par épisode !

Chaque série qui comporte au moins 10 saisons possède sa propre plaque, comme ici Friends.

C’est à l’intérieur de ce plateau qu’a été tourné le film Annabelle 3, le tournage s’est terminé il y a un mois. En ce moment les ouvriers Warner sont en train de construire le plateau du Bachelor.

Nous avons ensuite visité le plateau de l’Arme Fatale (Lethal Weapon), qui lui n’est pas une sitcom mais un single cam (série format 40min). Alors qu’une sitcom ne nécessite qu’un seul plateau (il n’y a pas besoin de beaucoup d’espace), un single cam qui va proposer plus de décors, va en avoir en général 2. Pour réaliser un épisode, il faut cette fois 2 semaines de tournage à raison de 12h à 14h par jour et 2½ à 3 mois de post-production. C’est beaucoup plus long qu’un sitcom car cette fois, la caméra suit l’acteur partout. Les single cams sont filmés avec des steadicams (caméras portées à l’aide d’un harnais par le cameraman) et des caméras sur chariots.

Anecdote : parfois dans les séries policières, on voit des avis de recherche, sur les photos, il s’agit des membres de l’équipe (le coiffeur, le maquilleur, le désigner, etc…).

Anecdotes #2 : la prochaine fois que vous regardez une série, faites attention à la pendule, il sera toujours la même heure, il serait trop compliqué de se recaler à une heure cohérente pendant les tournages. Celle de l’Arme Fatale indique 12:40 depuis 5 mois.

Tous les décors de séries sont fait ici dans la Mine. C’est aussi ici que sont imprimées toutes les Découvertes (ce que vous voyez au travers des fenêtres lorsque ce n’est pas le paysage réel). C’est aussi l’endroit de control de tout le système de chauffage/climatisation des plateaux. Il y aussi l’atelier pour travailler le métal, le bureau des effets spéciaux (lorsque dans une série ou un film vous voyez une explosion ou même un acteur qui allume une bougie, toute l’équipe des effets spéciaux et les pompiers sont systématiquement en backstage, il vaut mieux parce que tout est en bois). On y trouve aussi le quartier des charpentiers. Chaque film, chaque série possède sa propre section de réalisation des décors. Après avoir utilisé les décors, ils reviennent à la Mine pour être recyclés par une autre ou la même production.

La Maison de l’Accessoire c’est à peu près 500000 objets répartis sur 4 étages, chaque étage fait la taille d’un terrain de foot. C’est ici que les designers choisissent les objets qu’ils veulent dans leurs séries. Par exemple, quand AJ and the Queen a été filmé sur Hennesy Street, la production est venue chercher des vélos, des tables, etc… pour accessoiriser les balcons. Chaque objet possède un tag avec un code barre indiquant son nom et son prix. Chaque objet est répertorié sur un site. Toutes les productions peuvent louer des objets ici, c’est la plus grande Maison de l’Accessoire au monde, je vous laisse imaginer le choix…

La visite se termine par le set du Central Perk de Friends où comme moi vous pourrez prendre des milliers de photos. Vous pourrez aussi enregistrer une scène de la série en donnant la réplique à Phoebe, époustouflant de réalisme !


Warner Bros. Studio Tour Hollywood
3400 Warner Blvd,
Burbank, CA 91505

https://www.wbstudiotour.com/

Commenter