Le Gel Autobronzant Vita Liberata

Ce que j’exige d’un autobronzant c’est un rendu naturel, ni orange ni marron mais plutôt qu’il donne un hâle léger et lumineux à ma peau (très) claire.

Depuis des années je ne jure que par l’Autobronzant Hydratant Avene que j’applique un soir sur deux pour rehausser légèrement la couleur de mon teint (indispensable surtout dès que le printemps arrive). Il n’y a rien a dire, c’est le top en la matière. Sauf que je me suis laissée tenter par le Gel Autobronzant Vita Liberata pendant les soldes chez Sephora et que c’est une vraie bonne surprise. 
Une texture gel qui s’étale facilement et pénètre immédiatement que j’adore. Enrichi en extraits marins et botaniques il hydrate et nourrit ma peau sans trop en faire. Son gros plus comparé à celui d’Avene : il ne laisse pas de film gras sur la peau après application ce qui en fait une bonne base de maquillage pouvant tout à fait remplacer ma crème hydratante quotidienne. Au final, un léger hâle comme je les aime, sans traces, qui tient longtemps et surtout je sens très peu cette odeur désagréable et caractéristique de bon nombre d’autobronzants. 
En attendant de commencer (en douceur et sous haute protection !) mon programme solaire 2015 dont je vous reparlerai vite, le Gel Autobronzant Vita Liberata ne me quittera pas. D’ailleurs, à ce propos je vais commencer une cure de capsules autobronzantes Oenobiol, je vous en ferai une revue d’ici quelques semaines. 

À très vite !
%d blogueurs aiment cette page :